ELEVEURS chevaux de sport NORMANDIE

l’ADEP, Association des Eleveurs chevaux de sport du Haras national du Pin, située à quelques foulées du Haras  du Pin représente :

  • la 2ème circonscription productrice de chevaux de sport,
  • des produits issus d’un savoir faire normand qui a fait ses preuves,
  • un grand nombre de produits au meilleur niveau,
  • des éleveurs/naisseurs de chevaux olympiques,
  • des champions et des élites dans toutes les disciplines équestres.

Depuis 45 ans, l’ADEP s’emploie à défendre les éleveurs d’équidés. Elle regroupe aujourd’hui de nombreux éleveurs répartis sur 4 départements Normands : Seine-Maritime, Eure, Orne et l’est du Calvados.
Etre adhérent à l’ADEP c’est bénéficier de divers avantages tels que :

Des aides juridiques:

Informer nos adhérents sur la filière équine.
Représenter et défendre nos adhérents auprès des différentes institutions de la filière équine.
Proposer une aide grâce à l’assistance juridique

Des aides financières:

Accorder un tarif préférentiel pour une abonnement au journal «Le Cheval»

Accorder une tarif préférentiel de 50% sur les divers engagements aux parcours d’entraînement et aux concours d’élevage.

Droit d’inscription tarif préférentiel pour participeraux divers rassemblements des chevaux.

Des aides pratiques:

– Organiser des parcours d’entraînement sur les carrières du Haras du Pin en début d’année pour les chevaux à partir de 4 ans

– Organiser des ventes pour la garde républicaine, l’école du Haras du Pin, l’ENE,..

Organisation de concours d’Elevage:

Sélection et classification des chevaux lors des concours locaux et régionaux qui sont qualifiant pour les concours de l’échelon supérieur : les concours locaux sont des épreuves qualificatives pour les concours régionaux eux-mêmes qualificatifs pour le concours national de chaque catégorie.

Les épreuves sont jugées et notées par des juges expérimentés, sur le modèle et l’allure de chaque cheval présenté, ce qui permet à chaque éleveur de percevoir les améliorations à apporter à sa production.

Les appréciations modèles et allures sont appliquées à toutes les catégories (poulinières, foals, jeunes chevaux de 2 et 3 ans).

Pour les chevaux de 2 ans, une épreuve de saut en liberté complète le jugement.

Pour les 3 ans, une épreuve au saut monté lors du concours régional complète celle du saut en liberté. Ainsi les jeunes chevaux, à travers ces épreuves, pourront être orientés plus ou moins vers une carrière sportive leur correspondant.

Les objectifs sont donc : – La valorisation, l’amélioration et la vente de la production.

Permanence secrétariat ADEP :  LONGUEMARE  Béatrice    Secrétaire